Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Avimimus
Fiche d'identité
Classification
Ordre : Saurischiens
Sous-ordre : Théropodes
Infra-Ordre : Tétanuriens
Division : Coelurosauriens
Coelurosauriens incertains
Période
Crétacé Supérieur (-85.80 ma à -71.30 ma)
Dimensions
Longueur : 1 à 1.5 m
Hauteur : 1.1 m
Poids : 15 kg




Un squelette incomplet provenant d'un dinosaure théropode à l'allure d'oiseau fut décrit en 1981Kurzanov le nomma "Avimimus", ce qui signifie "qui imite l'oiseau". Découvert pendant l'expédition soviéto-mongole, ce Coelurosauriens était très gracile. Il possédait des membres antérieurs menus, de longs pieds et un cou élancé. Sa longue queue devait lui permettre de contrebalancer la partie antérieure du corps. Ce nombreux points communs avec les oiseaux furent remarqués par Kurzanov, ce qui poussa le scientifique à croire qu'Avimimus possédait des plumes. Parmi les os de ce squelette, il y a un membre antérieur incomplet qui a attiré l'attention de l'homme. Après avoir attentivement analysé ces fragments, Kurzanov démontra que l'os supérieur du bras (humérus), ressemblait fort à celui d'un oiseau, par le fait qu'on y trouvait également des stries et des protubérances permettant l'insertion des muscles du vol et d'un mécanisme de repli des ailes. Il démontra également qu'un os de l'avant-bras appelé "ulna" possédait une crête osseuse nettement développée le long de son côté postérieur. Cette particularité n'était connue chez aucun autre théropode. Les oiseaux, en revanche, possèdent des caractéristiques assez semblables le long de leur avant-bras. Ces sortes de "picots" que possèdent certains oiseaux sont situées aux points d'ancrage des plumes du vol, là où Avimimus présente  une longue saillie osseuse. Une telle structure est pour le moins évocatrice de la présence de plumes sur l'avant-bras. Malgrès tous ces indices, nous ne possédons pas une preuve qui permettrait de juster ou falsifier cette hyptohèse (comme par exemple chez Microraptor où l'on peut très bien voir les plumes fossilisées), malgrès la structure du squelette très intéressante.

Reconstitution d'Avimimus lors de son vivant.
Reconstitution d'Avimimus lors de son vivant.

Ce genre n'est représenté que par une seule espèce :
- Avimimus portentosus (Kurzanov, 1981)
Connu par deux crânes partiels, deux squelettes presque complets, ainsi qu'un nombre important d'éléments isolés.