Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Gastornis
Classification :
Aves
Neornithes
Ansériformes
Gastornithidae

Période :
Paléocène - Éocène (-60 à - 55 MA)


Crâne de Gastornis
Copyright : www.tcedi.org

Le Gastornis était un oiseau géant atteignant 2,1 mètres de haut et incapable de voler. Il vivait en Europe, mais aussi en Amérique du Nord. En fait, certains experts pensent que le Diatryma et Gastornis sont synonymes, car ils sont très semblables ostéologiquement. Il avait un cou assez court et un bec à l’extrémité crochu, comprimé latéralement. Son crâne mesurait environ 43 cm, et ses ailes étaient atrophiées. Son bec était certainement plus utilisé pour les parades amoureuses que pour les combats. Les paléontologues ont quelques doutes sur son alimentation, car il se pourrait que Gastornis soit omnivore. Néanmoins, il devait être un chasseur efficace, car ses longues pattes à quatre doigts étaient bien adaptées à la course. Même si sa morphologie évoque les oiseaux coureurs comme l’autruche, il est apparenté aux ansériformes, qui sont des oiseaux volants. La grande taille du Gastornis peut s’expliquer par le fait que la disparition des dinosaures a laissé la place aux oiseaux, déjà en avance d’évolution par la taille sur les mammifères. Mais ces derniers se développeront rapidement, et remplaceront rapidement les grands oiseaux. C’est Gaston Planté, un physicien français, qui découvrit les premiers fossiles de Gastornis près de Paris en 1855. De l’autre côté de l’Atlantique, Cope découvrit les restes de l’oiseau qu’il baptisa Diatryma gigantes en 1876, dans le Nouveau Mexique. Le Gastornis vivait dans les grandes forêts d’Europe, et devait peser environ 500 kg.
Plusieurs espèces de Gastornis ont été décrites et datent pour la plupart du Paléocène supérieur. En voici deux :
G. parisiensis, décrit par Hébert en 1855
G. geiselensis, décrit par Fischer en 1978 (peut être synonyme de G. russelli)
Ces espèces là viennent de France et d’Allemagne.

Par Sylvain Demanie