Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Jurassic Park



Cette scène est facilement reconnaissable par rapport au film : c'est quand les personnages principaux sont dans le laboratoire, là où les scientifiques créaient les dinosaures.

Ce nouveau volet s'inspire du scénario de Jurassic Park III. Vous incarnez le Docteur Alan Grant qui s'est crashé sur le "site B". Le paléontologue va devoir traverser toute l'île pour atteindre le port où un bateau l'attend.


Un boss qui est assez bien fait : le Tyrannosaure.

La plupart des niveaux sont en 3D isométrique, c'est à dire en "oblique" (qu'on appelle également "une 3D en 7"). Vous pouvez ainsi diriger votre personnage vers huit directions. Si se déplacer est plutôt facile, les sauts le sont un peu moins car il faut régler la longueur du saut ainsi que l'atterrissage, ce qui n'est pas très facile au début.


Voici un autre boss : le Spinosaure...

La 3D isométrique offre un gameplay avec de l'action et de l'exploration. Pour sortir de ce cauchemar, le scientifique va devoir traverser les bases abandonnées de l'île. Il faudra qu'il explore toutes les pièces, exploser toutes les caisses, remettre le courant, etc... Le jeu reste très linéaire. Les lieux ainsi que l'environnement de jeu sont plutôt réduits et le joueur est rarement perdu.


Le bateau qui attent Alan Grant au port.

Un point positif, c'est l'apparition de nombreux dinosaures qui donnent un peu de nouveau... Certaines créatures vous chargent comme le Pachycéphalosaure, ou bien d'autres, plus vicieuses, surgissent des décors (Vélociraptor). La plupart des dinosaures présents dans le jeu le sont dans le film, donc le Spinosaure ainsi que le Tyrannosaure est de la partie.


Le paléontologue ne sait pas encore qu'il va se cracher sur l'île...


Les vélociraptors sont, quand ils sont nombreux, coriaces et surtout agressifs.

Contrairement au jeu Dino Crisis, il est impossible de mitrailler les dinosaures. On ne dispose ni de mitralettes, ni fusil à pompe. Les armes présentes dans le jeu servent seulement à repousser ou, grâce aux fléchettes tranquilisantes, les endormir. Personnelement, je trouve ça vraiment dommage car on s'puise à endormir un dinosaure pour qu'il se réveille 2 secondes plus tard... Tirer des fusées de détresse sur des bidons d'essences ou électrocuter ces animaux permettent d'économiser les fléchettes tranquillisantes.

Le jeu n'utilise pas que la 3D isométrique car il comporte quelques niveaux en 2D. Ici plus de clefs à chercher, vous foncez droit devant vous. Equipé d'un grappin, vous franchirez plusieurs murs et crevasses. Classique, classique.
Le Dr Grant peut également faire de la moto. Cette phase utilise également une vue en scrolling horizontal et offre une course poursuite très fun. Aux commandes de votre véhicule, vous devez éviter les innombrables trous ainsi que les Vélociraptors qui viennent vous bondir dessus. C'est plutot une séquence difficile et qui demande d'énormes réflexes.
Jurassic Park 3 : Dino Attack cumule plein de petits défauts. La maniabilité dans les deux phases de jeu (3D isométrique et scrolling horizontal) est loin d'être excellente, ce qui empêche de profiter pleinement du jeu, la précision des tirs et la gestion des sauts sont assez mauvais ( on tire souvent à côté de la cible et franchir certains ponts est un véritable chalenge ). Mais malgré ces défauts, Dino Attack reste tout de même jeu ( à licence ) sympathique. Le gameplay est plutôt varié (exploration et plate-forme) et on prend plaisir à suivre les péripéties du Dr Grant dans ce monde perdu.


Jouabilité : C'est moyen, très moyen car réussir à bien viser, et surtout les sauts ne sont pas faciles à gérer, mais au bout d'un moment on commence à s'y habituer...

Graphismes : Ils sont assez jolis, et plusieurs décors sont repris du film. Ce qui est dommage par contre, c'est que même s'ils sont bien annimés, les personnages sont un peu petits.

Son : Les musiques sont assez discrètes mais interviennent toujours au bon moment pour mettre la pression sur le joueur. Par contre, les cris ne sont pas top.

Durée de vie : Le jeu est assez court et se termine en quelques heures malgré un niveau de difficulté élevé.

Note finale :
15/20