Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Microraptor
Fiche d'identité
Classification
Ordre : Saurischiens
Sous-Ordre : Dromæosauridés
Période
Crétacé inférieur (environ 125 ma)
Dimensions
Longueur : de 40 à 80 cm de long
Poids: 0,0004 tonne


En 2000, des chercheurs chinois de l'équipe de Gu Zhiwei auraient trouvé, dans la province de Liaoning au nord-est de la Chine, 6 spécimens d'une nouvelle espèce de dinosaure de 77 cm de long. Cela a permis aux chercheurs d'avoir un regard surprenant sur l'évolution des oiseaux. Ces fossiles portaient ( aussi bien devant que derrière ) des plumes parfaitement formées. Leur corps devait ressembler à celui d'une grosse pie ( oiseau dont la queue et les ailes, une fois adulte, ont un éclat métallique et qui est blanche et noire ) et était couvert de petites plumes de 3 à 4 cm de longueur. Par contre, les pattes avants et arrières comportaient des plumes de 12 cm. Ce sont des restes fossilisés qui dataient du crétacé inférieur, d'un dinosaure arboricole à 4 ailes, et qui se déplaçait d'arbre en arbre. Deux ailes étaient attachées sur les membres supérieurs et 2 autres étaient sur les membres inférieurs. Il a été baptisé << microraptor gui >> en l'honneur de Gu Zhiwei.


Voici le fameu fossile découvert en 2000 par les chercheurs chinois du Microraptor Gui


Il s'agit d'un dinosaure dont le squelette était probablement adapté pour grimper dans les arbres et les scientifiques pensent qu'il vivait il y a environ 124 et 145 millions d'années. Il se servait de ses 2 paires d'ailes attachées à ses membres pour pouvoir planer d'arbre en arbre, comme un écureuil volant. Cette découverte vient en complément de celle de Xing Xu de l'Institut de paléontologie et de paléoanthropologie des vertébrés de l'Académie des Sciences de Chine, à Pékin et ses collègues, qui ont trouvé des fossiles, annoncé dans Nature en janvier 2003, qui appartiendraient à une nouvelle espèce de microraptor: le microraptor zhaoianus, différente du microraptor gui. Cette deuxième et nouvelle espèce de dinosaure vivait au crétacé moyen, il y a environ 110 millions d'années, présente une différence importante : les empreintes de plumes conservées dans la roche montrent que les quatre membres de l'animal étaient des ailes ! D'une grosseur semblable à un pigeon, sa queue très longue était composée de plumes. En tout cas, de nouveaux spécimens vont alimenter les discussions pour savoir de quel groupe les reptiles éteints sont-ils cousins proches. Ces nouvelles découvertes sont conformes aux hypothèses voulant que les proaviens soient passés par l'étape tétraptéryx (du grec, signifiant 4 ailes).


Voici un Microraptor Gui qui attrape un insectesur une branche d'arbre


Le Microraptor zhaoianus

Ces microraptors, qui appartienaient à la famille des droméosauridés, possédaient 4 ailes et vivaient dans les arbres. Ce groupe serait à l'origine des oiseaux (ne pas confondre avec l'archéoptéryx qui n'a pas descendance, mais considéré comme le chaînon manquant entre les oiseaux et les reptiles). Actuellement, il semble qu'il soit le plus petit dinosaure ( taille semblable à l'archéoptéryx, il mesurait 75 cm de longueur ) et sans vouloir surprendre, mais controversés, ses découvreurs l'ont décrit comme un dinosaure arboricole. Les droméosaures et troodontidés ont rigidifié leur queue confondue avec des pattes capables d'agripper n'importe quelles branches. Il se pourait même que les griffes discrètes, en forme de faucille, et les orteils escamotables aient été utilisés pour accroître la faculté de s'élever.


Vous pouvez voir sur cette image un groupe de Microraptor zhaoianus, planant de branches en branche. Regardez leurs griffes, la façon dont ils s'en servent, pour s'agripper aux branches !


Le semilunaire (le 2e des trois os dans le poignet) carpien a un contact plus large avec le métacarpien II que le métacarpien I, lequel diffère de celui des droméosauridés, mais en accord avec les aviens et le plus basique de sa catégorie. Le Microraptor était probablement incapable de voler et possédait une structure de dinosaure avec des caractères aviens. Le cubitus est fortement courbé et la largeur du radius est moins de 70% de celle du cubitus. Ce rapport radius/cubitus est comparable aux droméosauridés, protarchéoptéryx et quelques oviraptorosaures, bien que beaucoup plus petit que celui de l'archéoptéyx et d'autres formes volantes. Des caractéristiques osseuses du carpe et métacarpe diffèrent des droméosauridés mais restent conformes aux aviens et aux taxons plus basiques. Les chercheurs ont trouvé aussi entre 24 et 25 vertèbres caudales. Les processus transversaux terminent avant la 11e caudale, mais la plupart des vertèbres caudales possèdent des éléments identiques aux droméosauridés. Les plumes sont préservées autour du cubitus, de la "paume", du bassin, du fémur et du tibia. Les impressions fémorales ont un contour semblable aux plumes et mesurent 25-30 millimètres de long. Des gaines de kératine sont préservées sur les ongles des pattes, faisant ressembler les demi griffes à des ongles.
Des études situent plus le microraptor comme un grimpeur alors que l'archéopteryx, le confuciusornis et le sinornis sont des animaux percheurs, le sinornithosaurus se place entre les percheurs et les coureurs, tandis que le compsognathus et le caudiptéryx sont des coureurs. Mais parmi des eumaniraptoriens, le microraptor est lié plus étroitement à l'archéoptéryx, au rahonavis, au sinornithosaurus et au bambiraptor.



Selon Xing Xu, l'apparition du vol aurait emprunté plusieurs étapes, dont la première correspondrait aux droméosauridés à 4 ailes et vivant dans les arbres. Puis, avec l'évolution vers les oiseaux, les membres postérieurs auraient perdu leur capacité de vol. Autrement dit, à partir d'un vol plané, les oiseaux auraient adopté un vol battu.


Voici la reconstitution du vol de l'Archaeopteryx...