Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Pterodactylus
Fiche d'identité
Classification
Ordre : Ptérosaures
Sous-ordre : Ptérodactyloïdés
Famille : Ptérodactylidés
Genre : Ptérodactylus
Période
Jurassic Supérieur (- 150 ma à -140 ma)
Dimensions
Envergure : 75 cm
Poids : 2 kg

Le pterodactylus a été découvert pour la première fois en Bavière ( en Allemagne) par un naturaliste du nom Cosmo Alessandro Collini, c'est un italien, c'était en 1784. Au début, les paléontologues croyaient que cet animal était un reptile marin, à cause de ses bras. Plus tard, l'erreur a été corrigé, les paléontologues savent maintenant que c'est un pterosaure. C'est George Cuvier qui donna le nom de pterodactylus "doigt ailé", en 1809.


Ici, les Ptérodactylus planaient tranquillement au dessus de l'eau et un Pliosaurus profite de ce moment pour (par surprise) surgir hors de l'eau et attraper un retpile volant. Et vous pouvez voir également que ce stratagème a fonctionné puisque dans sa gueule se trouve un des reptiles volants.



Comme tout pterosaure qui se respecte, le pterodactylus possède une membrane de peau maintenue par le quatrième doigt du bras, le cinquième doigt été retourné vers le cou, elle premettait de soutenir le lambeaux de peau que l'on peut trouver au-dessus de l'humérus; ce qui lui permettait un vol très efficace.
Le crâne du pterodactylus est alongé et aérodynamique, bien qu'il ne possède pas de crête, ni de longue queue. Le bec, composé de dent acérés comme des rasoirs, est l'outil idéal pour la capture des poisson et des insectes.
Avant, les paléontologues pensaient que le pterodactylus volait lentement, qui planait de branche en branche; c'est faux. En effet, les os du pterodactylus sont creux, de bonnes ailes et un crâne aérodynamique, semblent prouver le contraire.
Beaucoup de paléontologues pensent que le pterodactylus devait avoir le sang chaud, il pouvait produire de la chaleur, le découverte d'un pterodactylus avec des traces de poiles confirment cette hypothèse. En conclusion, le ptérodactylus, grâce à son sang chaud, pouvait produire de l'énergie pendant qu'il volait. De plus, les pectoraux du pterodactylus était assez puissant pour pousser l'air, mais les paléontologues éstiment qu'il ne pouvait dépasser une vitesse supèrieur à 20 km/h; il n'était pas très rapide, mais comme il exploitait tout les courants d'air ascentionnel, le vol était très agile et efficace.
Le pterodactylus a une envergure de 75 cm et pèse 2 kg, environs. Des squelettes ont été découvert en Allemagne, en France et en Angleterre, mais il fur aussi découvert en en Tanzanie, situé au Sud-Est de l'Afrique. Il a vécut au Jurassic supèrieur de -150 à -140 MA.


Voici un squlette qui a été retrouvé d'un Ptérodactylus.


Vous pouvez remarquer que c'est une comparation des tailles entre un être humain de taille normale, d'un ptéranodon et d'un ptérodactylus. Vous constaerez que le Ptérodactylus est vraiment petit par rapport à l'homme et encore plus par rapport au Ptéranodon. Ici, le Ptérodactylus est représenté en vert.