Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Rahanovis
Classification :
Saurischien
Théropode
Avialae
Archaeopterygidé

Période :
Crétacé supérieur (-85 à - 70 MA)



Reconstitution du squelette de Rahanovis
Copyright : cas.bellarmine.edu

Le Rahonavis était un petit dinosaure prédateur provenant de Majunga, à Madagascar. Découvert en 1998, il a d’abord été baptisé Rahona. Or, une libellule portait déjà ce nom, et donc, les découvreurs l’appelèrent Rahonavis. Vivant à la fin du Crétacé, il possédait, toutefois, des caractères assez primitifs, comme le bassin (dont l’ischion et l’ilion ressemble beaucoup à celui d’Archæoptéryx), les membres postérieurs et la longue queue. Son second orteil est bien plus robuste que les autres, et porte une griffe acérée, comme les dromaeosauridés et les troodontidés. C’est pour cela que certains scientifiques pensent qu’il n’était pas un oiseau, mais plutôt un dromaeosauridé, et il est parfois même classé parmi les unenlagiinés. Rahonavis semble quand même plus évolué qu’Archæoptéryx dans la forme des bras et des vertèbres. Malheureusement, son crâne n'est pas encore connu, néanmoins, on sait que Rahonavis pouvait atteindre 70 cm de long. Ses vertèbres caudales sont connues, mais on n’en connaît pas le nombre total. L’île de Madagascar n’était pas encore séparé du continent Goodwana, et Rahonavis vivait dans un environnement assez primitif. Il se nourrissait probablement d’insectes, et ses serres devaient le servir à s’agripper dans les arbres. Même si Rahonavis est parfois représenté en train de voler, il est peu probable qu’il en soit capable, et il devait être, par contre, un habile coureur.


Reconstitution de Rahanovis
Copyright : www.leute.server.de


Une seule espèce de Rahonavis a été décrite :
R. ostromi, par Forster, Sampson, Chiappe, et Krause, en 1998, daté du Campanien.

Par Sylvain Demanie