Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Les Ratites et les Neornithes... oiseaux oubliés
Apres l'archeoptéryx, le voile retombe sur l'histoire des oiseaux pendant prés de 50 millions d'années... nous retrouvons des jalons encore imparfaits seulement vers la fin du crétacé supérieur, et surtout au nouveau monde ou plusieurs ordres sont représentés, l'un de ceux ci , hesperonithiformes, referme des formes sans ailes, très particulières et sans rapport avec les oiseaux aptères plus tardifs...



L'Hesperornis, le mieux connu de ce groupe, mesurait environ 1 mètres de hauteur, le crâne est allongé et pointu, un fait intéressant est la présence de dents dans un sillon tout le long de la mandibule, et sur une partie de la mâchoire supérieure, formée par le maxillaire. leur
absence dans la zone prémaxillaire peu indiquer la présence d'un bec corné, le coup est long et possède des vertèbres de type reptiliennes, la queue, bien que courte est robuste et ses éléments ne sont pas soudés, il a une réduction de bras, seul l'humérus est présent il possède une ceinture scapulaire faible e ne possède pas de bréchet, les pattes postérieures sont de construction aviennes...



...A coté de cet oiseau on a retrouvé un certain nombre d‘ossements appartenant a d'autres groupes, par exemple ichtyornis, de la taille d'une mouette, cet oiseau est presque le seul représentant de l'ordre des ichtyornithiformes, nous pouvons seulement dire que celui ci diffère des oiseaux actuels les plus primitifs, par des vertèbres encore très reptiliennes, non soudées a la queue, le bréchet est particulièrement puissant. pour le crâne on connaît seulement que la partie postérieure, typiquement avienne, la présence de dents reste douteuse...



Pour la fin du crétacé supérieur, on connaît de pauvres restes de pélicans (pélicaniformes) d'oiseaux voisins des "plongeons" (gaviiformes) des grèbes (podiciptiformes), des Flamants (phoenicopteriformes) et divers échassiers (Ardéiformes er caradriiformes) il sagit principalement d'oiseaux d'eau... ce qui pourrait démontrer, non pas que ce sont des groupes anciens, mais plutôt que leur milieu habituel, permettait une fossilisation...

Hespeoronis pêchant
Hespeoronis pêchant

Les divers autres groupes d'oiseaux apparurent au début du tertiaire. Parmi les formes particulières du cénozoïque un ensemble important est celui u l'on rassemble dans le superordre des "Ratites" ces animaux on posés pas mal de problèmes dans la systématique, ceux ci renferment les casoars, les Nandous, Kiwis et peut être les Tinamous auxquels viennent s'ajouter des formes éteintes récemment provenant de Madagascar et d'Océanie (j'ai oublié leur nom..lol) les restes tertiaires sont rares pour cet ordre...

Deux questions se posent... tout d'abord, on c'est demandé s'ils avaient passé le stade ailé, ce qui revient a essayer de savoir si dans l'état actuel de nos connaissances ils dérivent de la même souche que les autres oiseaux. ensuite on peu s'interroger sur l'homogénéité du groupe. toutes les formes sont elles apparentées ou on t'elles évolué séparément vers leur conditions actuelles ? Pour le moment la paléontologie ne permet pas d'apporter une réponse a ces problèmes...et oui...

Il semble pourtant que la majorité des paléontologues admettent une origine aillée pour ces oiseaux... Seul le cas du Tinamous reste douteux, la structure du palais diffère de celle des formes actuelles aillées par certains traits important, chez les Ratites les os de cette région sont plus fermement soudés entres eux, et aux éléments crâniens, le vomer y est généralement de grande taille, ce type de palais est dit "palaeognathe" par opposition au type "Néognathe" des autres oiseaux...



Les Aepyornithiformes sont représentés de manière douteuse dans le tertiaire inférieur d'Asie et d'Afrique. Ils se retrouvent au quaternaire seulement a Madagascar (ils y en avait encore il a 2 siècles, ils sont représentés par les genres Aepyornis et Mullerornis. Le premier aspect lourd et massif pouvait dépasser largement le mètre de haut. le crane proportionnellement gros pour un Ratite, était armé d'un bec puisant qui servait pense t'on a déterrer des tubercules ou a broyer des coques de fruits. le coup a une vingtaines de vertèbres, il a un sternum faible, une ceinture pectorale faible et des bras très réduits, les pattes postérieure possèdent 3 doigts et sont très puissantes, les os du bassin sont fortement soudés...leur oeuf pouvait avoir une contenance de 10 litres , soir environ 10 fois plus qu'une autruche et 300 fois plus que celui d'une poule...

Les Mullerornis sont eux plus légers, l'ordre des Diornithiformes compte le seule famille des Diornithidé quaternaires, voisins actuels des casoars, leur taille pouvait aller jusque 3 mètres de haut, ils se signalent par un bec pointu et court, la régression de l'aile est extrême et parfois avec même la perte de l'humérus, la patte postérieure possède 4 doigts dont un pouce assez fort, les derniers représentants de l'ordre furent exterminés il y a quelques siècles par les Maoris.

Les Struthioniformes, on un seul genre actuel... l'Autruche, ces animaux peuvent avoir une taille de 2,5 mètres. Ils se signalent principalement par un pied a 2 doigts , on connaît des restes du pliocène inférieur vivant autour de la Méditerranée, on a rattaché au group le genre Eleutherornis de l'éocène moyen Européen, il n'est connu que par un bassin assez bien conservé.

Les Nandous sud Américains sont les uniques représentants actuels des Rheiformes. Plus petits ue les Autruches, ils s'en distinguent par un pied a 3 doigts, nous les connaissions au quaternaires mais peut être aussi au tertiaire mais avec quelques doutes...