Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 
     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- Sur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection
 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Les Squamates
Squamates

Les squamates sont actuellement bien représentés par les lézards et les serpents, ce sont de loin les reptiles les plus nombreux. Ce groupe n'a acquis une certaine importance que vers le milieu de la période secondaire, mais surtout dans les formes marines actuellement disparues.
Il n'est pas facile d'établir une frontière entre les Squamates et les Eosuchiens. Les caractéristiques générales des lézards résident dans l'articulation mobile du carré et du squamosal, ce qui implique l'ouverture de la fosse temporale infèrieure avec la disparition ou la diminution marquée du quadratojugal. On a aussi la réduction de l'épine postéro-inférieure du jugal, et la barre postorbitaire qui a tendance à se rompre. Il y a une nette tendance à la fusion des pariétaux entre eux sur le point symétrie ainsi que pour les frontaux. Le supratemporal reste présent. Les ouvertures palatines sont grandes.

Mosasaurus
© www.mons.be
Mosasaurus plioplatécarpus

Un groupe marin, proche des varans par sa diversité et par le nombre de représentants ainsi que par la taille, sont les Mosasauridés, ceux-ci se rencontrent au crétacé supérieur.

La tête est très allongée et de construction légère, les dents sont implantées dans des alvéoles, le cou est remarquablement raccourci ainsi que les membres qui ne présentent pas une vraie hyperphalangie mais plutôt des divisions des os déjà existants. La queue est aplatie latéralement et son extension verticale peut être augmentée par l'allongement des apophyses vertébrales. Ces mosasaures peuvent atteindre une taille considérable et certains frôlent les 13 mètres.

De tout les Lépidosauriens (Lepidos : Ecailles), ils sont mieux adaptés à la vie aquatique. Ces Mosasaures sont rencontrés presque dans le monde entier... Ils disparaissent complètement vers la fin du crétacé en même temps que les Dinosaures .

Rhynchocephalia, caméléon, gecko et serpent.
De haut en bas ; Rhynchocephalia , caméléon, gecko, serpent

Les joints du crâne et des mâchoires (flèches) aident à distinguer des membres de l'ordre Squamata (des lézards et des serpents) les uns des autres et des membres de l'ordre étroitement lié Rhynchocephalia. Le crâne d'un tuatara (a), un membre de l'ordre Rhynchocephalia, est relativement rigide. La mâchoire inférieure pivote de l'extrémité inférieure de l'os de quadrate (vert) et de l'os quadratojugal adjacent.

Dans des crânes de squamates, y compris les caméléons (b), la mâchoire pivote de l'extrémité inférieure du quadrate. L'extrémité supérieure de l'os de quadrate apprécie également de la libre circulation, une condition connue sous le nom de streptostyly, permettant pour que l'animal bouge l'arrière de la mâchoire inférieure plus librement la proie de manoeuvrer.

Beaucoup de squamates ont un joint additionnel dans le crâne qui permet au museau de fléchir vers le haut et vers le bas. Chez la plupart des lézards (c), ce joint est derrière les yeux (mesokinesis).

Mais chez les serpents (d), il se trouve devant les yeux (prokinesis). Les serpents ont d'autres joints flexibles de crâne et de mâchoire; la vipère (d), par exemple, peut également tourner ses os supérieurs de mâchoire qui tiennent les crocs.

Des serpents (ophidiens) fossiles, nous savons peu de choses, leur crâne est construit légèrement et rarement préservé, on retrouve le plus souvent des vertèbres isolées difficile à déterminer, par contre le gisement de Messel en Allemagne (Eocène) a donné de remarquables exemplaires en superbe état.

La parenté des serpents avec les lézards est indubitable et admise par tous, les plus anciens représentants datent du crétacé, (et n'ont pas de liens avec les serpentiformes du carbonifère comme Orphiderpeton etant des reptiles Anapsides et non diapsides comme les serpents.

La tête osseuse se caractérise outre sa légèreté, par le fait que différents os, au lieu d'être réunis par des structures rigides, s'articules entre eux, c'est le cas entre autre du dentaire, et du supraangulaire à la mandibule , ceci-ci lui permet d'ouvrir ses mandibules d'une manière impressionnante. Non seulement la fosse temporale inférieure est ouverte vers le bas, mais encore la barre osseuse se sépare de l'ouverture supérieure qui a aussi disparu.

Ses dents sont dirigées vers l'arrière et certaines peuvent contenir des glandes à venin. les vertèbres sont procoeles et les cervicales sont peu nombreuses.

Mosasaurus
Modification du crâne des squamates
Fig 1: crâne de non-squamate, fig 2: crâne de squamate, fts: fenêtre temporale supérieure, fts: fenêtre temporale inférieure, c2: os carré, j: jugal, or: orbitaire, pa: pariétal, po: postorbitaire, qj: quadratojugal, sq: squamosal
G. Lecointre et H. Le Guyader, « Classification phylogénétique du vivant

Si il ne reste plus rien des membres ni de la ceinture scapulaire, on trouve dans certains groupes des rudiments de bassin. On peu admettre que la perte des extrémités est due a des habitudes fossoriales , un peu comme les habitude des lézard apodes.
Les uniques ancêtres des ophidiens connus pour le moment sont les "serpents à pattes" (pattes préservées uniquement postérieurement). Les recherches sur un ancêtre possédant quatre pattes n'ont pas abouties pour le moment...

Réalisé en collaboration avec Dinoland