Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Tarbosaurus
Fiche d'identité
Classification
Classe : Sauropsida
Super-ordre : Dinosaurie
Ordre : Saurischien
Sous-ordre : Theropode
Famille : Tyrannosauridé
Période
Crétacé supérieur (70-65 ma)
Dimensions
Longueur : 11 m
Hauteur : 4 m
Poids : 2 tonnes


Tarbosaurus, ou "reptile angoissant", provient de Monfolie, dans le bassin de Negmet (désert de Gobi). C'téait un très gros Tyrannosauridé qui fut décrit pour la première fois en 1955. Ce sont au moins sept spécimens que l'IPASUS (Institut de Palontologie de l'Académie des Sciences d'Union Soviétique) récoltat. Lors des expéditions Polono-mongoles, en plus de ces sept individus, ce sont six squelettes qui furent exhumés.


Ce magnifique squelette de Tarbosaurus bataar se trouve à l'Institut de Paleontologie de Moscou.

Malgrès quelques petites différences dans la structure des os du crâne (qui permettent de différencier Tarbosaurus de Tyrannosaurus), on pense désormais qu'il était pratiquement identique à ce dernier... Manifestement, les spécimens adultes n'atteignaient pas la taille des plus gros Tyrannosaurus. On serait tout de même tenté de les rassembler en un même genre (en dépit de l'importante distance qui les séparait). Et, si les restes de Tarbosaurus avaient été effectivement découverts au Canada, c'était sûrement le cas...


Reconstitution de Tarbosaurus, selon la BBC
(Sur la Terre des Dinosaures : les inédits)


Le crâne de Tarbosaurus était, comme chez tous les Tyrannosauridés, robuste, ce qui lui permettait d'encaisser les chocs rovoqués par l'animal se jettant sur ses proies. Pour amortir les vibrations de l'impact, les zones plus souples étaient présentes et c'est sa musculature mandibulaire qui lui donnait toute la puissance à son coup de mâchoire. Le petit membre antérieur de Tarbosaurus se termine par une petite main aux deux doigts griffus. Elle pouvait servir, par exemple, de point d'appui ancré au sol lorsqu'il se relevait d'une position de repos et donc allongé par terre, ou même que l'animal les utilisait comme sorte de "crochets" lors de l'accouplement, ce qui aurait pu être d'une grande utilité pour ces grands bipèdes relativement instables.

      
Les pieds et les membres postérieurs soutenaient tout le poids de l'animal. Dirigés vers l'avant, ses trois orteils sont courts, et le pieds large. Les doigts situés donc à l'extrêmité de ses membres postérieurs sont munis de petites griffes recourbées et pointues. Son premier doigt est très pointu et orienté vers l'arrière... Grâce aux os allongés de la cheville, on pense désormais que Tarbosaurus étaient relativement rapide. Très solide, les métatarsiens (au-dessous de la cheville) étaient accolés les uns aux autres.


Crâne de Tarbosaurus

Le genre Tarbosaurus est représenté par deux espèces :
- Tarbosaurus bataar ( Maleev, 1955 )
Connu par une quinzaine de crânes et les restes d'une trentaine d'individus.
- Tarbosaurus efremovi ( Maleev, 1955 )
Synonyme de Tarbosaurus bataar.