Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Unenlagia
Fiche d'identité
Classification
Ordre : Saurischiens
Sous-ordre : Théropodes
Infra-Ordre : Tétanuriens
Division : Coelurosauriens
Sous-Division : Maniraptoriens
Famille : Dromaeosauridés
Période
Crétacé supérieur(-90 -70 ma)
Dimensions
Longueur : 2 à 3 m
Hauteur : inconnue
Poids : 40 à 45 kg

L'Unenlagia (en français: moitié oiseau) a été découvert dans la région de Rio Nequén, en Pantagonie, dans le pays de l'Argentine, par les paléontologues argentins Novas et Puerta, en 1997.  Ce dinosaure mesure 2 m de long et pèse entre 40 à 45 kg. C'est un théropode de la famille des Unenlagiinés, qui a vécu au Crétacé supérieur (-90 à -70 millions d'années). Les paléontologues estiment que l'Unenlagia devait manger environs 10 kg de viande par jour.

L'Unenlagia a quelques points semblables aux oiseaux. En effet, les omoplates et les membres antérieurs étaient en position latérale par rapport au corps du dinosaure, contrairement aux autres dinosaures bipèdes qui les avaient en dessous. Si les bras étaient en position latérale par rapport au corps, l'Unenlagia les auraient repliés à la manière des oiseaux actuels, quand il devait se reposer. Ouvert, les bras de l'Unenlagia auraient pu servir de stabilisateur quand il était en mouvement.


© 2001 T. Michael Keesey

Cependant, l'Unenlagia ne pouvait pas voler, car pour cela, il devait avoir des bras plus développés que les membres postérieurs, ce qui n'était pas le cas. Aucun squelette d'Unenlagia n'est encore complet : il manque les mâchoires. Néanmoins, les paléontologues pensent que les mâchoires du dinosaure étaient garnies de dents. Le cerveau était volumineux, ce qui lui permettait un excellent contrôle de mouvement. Ainsi, l'Unenlagia pouvait facilement attraper les lézards et les rongeurs dont il se nourrissait. Les membres postérieurs sont long et la queue lui servait de gouvernail pour lui assurait une bonne équilibre et de brusques changements de direction ; les paléontologues pensent qu'il pouvait courir jusqu'à 50km\h. L'Unenlagia était aussi un bon parent. En effet, les petits étaient encore trop faible pour affronter la cruauté de la planète, et il s'en occupaient, donc, jusqu'à qu'ils apprennent à chasser tout seul.
L'Unenlagia possède une griffe en forme de faux, ce qui pourrait le rapprocher des maniraptors. Certains paléontologues pensent que l'Unenlagia pouvait grimper aux arbres, mais pour ma part, il devait rester sur la terre ferme.


© JPinstitute