Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Anatomie des dinosaures
Les dinosaures descendent des thécodontes et sont apparus à la fin du Trias. Deux groupes les divisent : les saurischiens et les ornithischiens. Les saurischiens (qui signifie "à bassin de reptile") regroupent des carnivores ainsi que des phytophages. Ils sont caractérisés par leur bassin dont l'ilion, l'ischion et le pubis s'orientent, autour de la cavité articulaire de la hanche, dans trois directions différentes (comme chez la plupart des autres reptiles). Contrairement à ces derniers, il existe (au-dessus de l'ouverture externe de cette cavité) une lèvre osseuse saillante sur laquelle vient s'appuyer l'extrémité supérieure du fémur et la cavité articulaire de la hanche n'est pas fermée du côté interne. L'Ischion et le pubis sont des os très longs entre les pattes, dirigés vers le bas, en avant et en arrière. Les membres sont en forme de "pilier".



Ils présentent quelques variations par rapport au type "thécodonte" :
La "tête" du fémur s'oriente à un angle droit du grand axe de l'os est bien développée. Elle est emboîtée dans la profonde cavité articulaire et s'y maintient grâce au rebord supérieur de cette dernière. La cheville (ainsi que le  genou) est une simple articulation en charnière. Elle n'a pas à supporter les grandes contraintes rencontrées chez les thécodontes à cause de leur démarche particulière. Alors, cette cheville peut devenir une articulation simple, tout en restant très solide !


L'évolution de la posture modifia la cheville. A gauche on voit celle d'un archosaure semi-dressé. La zone charnière (ligne rouge) présente une forte torsion permettant au pied de pivoter. Chez les dinosaures complètement dressés, la charnière est simple car il n'y a pas de contrainte de torsion.

Les saurischiens sont subdivisés en deux groupes,
les sauropodomorphes, qui sont de grands phytophages quadrupèdes, et les théropodes qui, eux, sont des carnivores bipèdes de taille variable.
La structure des membres des ornithischiens est semblable à celle des saurischiens.
Les articulations du genou et de la cheville sont semblables et la tête du fémur est pareillement déportée. Mais alors, quelle est la différence ? Et bien elle réside dans la configuration des os du bassin qui possède toutefois également une cavité articulaire perforée et une lèvre osseuse. L'ischion est parallèle au pubis, tout comme c'est le cas chez les oiseaux actuels ; et c'est de là que vient le nom "'ornithischien".

Iguanodon et Allosaurus

Ce pubis développe une lame antérieure supplémentaire chez plusieurs formes tardives d'ornithischiens. En plus de ces particularités, les ornithischiens possèdent un treillis de tendons ossifiés de chaque côté des épines neurales de leurs vertèbres dorsales, et un os tout à fait particulier recouvert de corne à l'avant de la mandibule : le prédentaire. Ces trois différences permettent de bien distinguer les ornithischiens des saurischiens. Les ornithischiens sont tous herbivores et sont représentés par les genres les plus "hors du commun", telles que les stégosaures à plaques, les ankylosaures, les hadorsaures à crête ou les cératopsiens à cornes.