Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Les Fossiles d'Ile de France 
Le site du Guepelle :



Le site du Guepelle se situe sur la commune de Fosses dans le Val-d'Oise en  France).
C'est une sablière d'où l'on extrait du sablon pour les remblais des routes.
Ce lieu est connu depuis plus de 100 ans et fut plusieurs fois fermé.

En 1962 à l'initiative des ponts et chaussées lors de la construction d'une autoroute, une étonnante découverte y fut effectuée.

Une faune complète de Mammifères a été récoltée
sur à peine deux mètres carrés, depuis, aucune autre découverte de ce type ne fut faîtes dans ce gisement. Une dizaine d'espèces de Mammifères y furent trouvées et étudiées par Léonard Ginsburg tel que Lophiodon, Pachynolophus, Paleotherium, Hyaenodon, etc...

De nouvelles carrières sont régulièrement ouvertes depuis une dizaine d'années, fournissant de très
grande quantité de fossiles (principalement des invertébrés marins), dont des Mollusques :
Gastéropodes, Bivalves, Scaphopodes, mais aussi des Coraux, quelques rares dents de Requins, des Algues, 
Raies et diverses espèces de Poissons osseux,
des pinces de Crustacés, des Otolithes, des pinces de Crustacés, quelques restes fragmentaires d'Oursins,  des becs de Seiches, des vers marins, mais aussi des Foraminifères.
Parmis le miller d'espèces que coomprant la faune du Guepelle, 300 sont des Mollusques macroscopiques.
Les espèces de petites taille restent encore à découvrir.

Gastéropodes :
Ampullaria, Natica, Ancilla, Sycosotoma, Angaria, Potamides, Cerithium, Battilaria, Xenophora,
Calliostoma, Delphinula, Calyptraea, Trivia, Rimella, Strepsidura, Murex, Turricula, Melongena, 
Clavelithes, Athleta, Hipponix, Nerita, Lymnea, Dissostoma, Mesalia, Turritella, Diodora, Scutus,
Bayania.

Coraux :
Trochoseris, Astrea, Turbinolia, Cyathoseris, Porites, Lobopsammia, autres formes non déterminées

Bivalves :
Meretrix, Gari, Spondylus, Cardita, Corbula, Chlamys, Ostrea, Arca, Cardium, Crassatella, 
Avicularium, Corbicula, Chama, Solen, Phacoïdes, Mactra, Nucula.

Divers :
Bryozoaires fragmentaires, dents de squales et raies, reptiles, Crustacés, Foraminifères très abondants, Scaphopodes (Dentallium), Seiche (Belosepia), Oursins de petite taille, Algues calcaires (Dactylopora).

Le site d'Auvers-Sur-Oise :


© http://lutetienlibere.free.fr

Dans la sablière de Bois le Roi de ce site fut définie
pour la première fois l'étage de l'Auversien (45 Millions d'années).
Il s'agit d'un ensemble d'affleurements, qui se situent
sur la commune d'Auvers-Sur-Oise et non pas d'une carrière en exploitation. Pour pouvoir atteindre les couches fossilifères, il faut creuser dans le sol forestier environ 2 mètres sous la surface du sol, chose qui n'est pas rendue facile, car les racines des arbres et les différentes couches que l'on traverse sont assez dures.

La faune fossile est constituée par des Mollusques de type Bivalves, Coraux, Gastéropodes, Bryozoaires, Scaphopodes,quelques Oursins de petites tailles, Crustacés, quelques dents de Raies et de Squales.

Voici une liste non exhaustive des spécimens que l'on peut récolter :

Bivalves :
Meretrix, Gari, Spondylus, Cardita, Corbula, Chlamys, Ostrea, Arca, Cardium, Crassatella, Avicularium, Corbicula, Chama, Solen, Phacoïdes, Mactra, Nucula.

Coraux :
Trochoseris, Astrea, Turbinolia, Cyathoseris, Porites, Lobopsammia, autres formes non déterminées

Gastéropodes :
Ampullaria, Natica, Ancilla, Sycosotoma, Angaria, Potamides, Cerithium, Battilaria, Xenophora, Calliostoma, Delphinula,Calyptraea, Trivia, Rimella, Strepsidura, Murex, Turricula, Melongena, Clavelithes, Athleta, Hipponix, Nerita, Lymnea, Dissostoma, Mesalia, Turritella, Diodora, Scutus, Bayania, Patella.

Divers :

Bryozoaires fragmentaires, dents de squales et raies, pinces de Crustacés, Foraminifères très abondants, Scaphopodes (Dentallium), Seiche (Belosepia), Oursins de petite taille, Algues calcaire (Dactylopora).



Le site d'Attainville :

Ce site est en cours de réouverture, afin de créer, une décharge à ciel ouvert à 300 mètres à vol d'oiseau du village d'Attainville.
Comme dans toutes les carrières, l'accueil qui vous y sera réservé, est plus glacial que l'Antarctique, des fois que l'on veuille prélever quelques malheureux fossiles, se serait un problème pour ces pauvres exploitants, qui ne l'oublions pas veulent créer un vide pour le combler avec des ordures :

Liste non exhaustive de la faune Auversien trouvés dans des tas de sables en vrac:
Ampullaria, Ancilla, Sycosotoma, Potamides, Cerithium, Battilaria, Xenophora,
Bayania,
Meretrix, Corbula, Phacoides, Vers marins, une dent de Requin, fragments de polypiers, fragment de Crustacés (pinces et avant pinces).

Liste non exhaustive de la faune Marinésienne trouvée dans des tas de sables en vrac:
Potamides tricarinatus


Carrière de Cormeilles en Parisi :

Cette carrière à longtemps été la plus grande productrice de Gypse à ciel ouverte d'Europe ! Des restes de fossiles d'Halitherium ont été retrouvés (vertébré).
Les autres fossiles récoltés, sont principalement des 
Potamides, des Huîtres qui peuvent parfois être de grande taille et de fossiles lacustres dont la meulière coiffe le haut de la carrière.
Cet endroit a servi trv=pendant un long moment de coupe de référence, pour illustrer de nombreux ouvrages scientifiques et de vulgarisation, montrant ce que représente une coupe géologique dans le Bassin Parisien à la fin de l'éocène début oligocène.

Pour ce qui est des minéraux, ont peut y récolter de beaux spécimens de Gypse :
pied d'alouette, fer de lance ou en masse.