Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Chirostenotes
Fiche d'identité
Classification
Classe : Sauropsida
Super-ordre : Dinosaure
Ordre : Saurischien
Sous-ordre : Theropode
Famille : Caenagnathidé

Période
Crétacé supérieur (-70 ma)
Dimensions
Longueur : 2 m
Hauteur : 70 cm
Poids : 30 kg

Chirostenotes

Chirostenotes, ou "aux mains fines" est connu seulement par ses mains (mal conservées) munies de petites griffes tranchantes. Ces dernières furent découvertes à la Red Deer River (Alberta), dans les sédiements datant du Crétacé Supérieur. Ses doigts, semblablent à ceux d'Ornitholestes (Coelurosaure du Jurassique Supérieur) ainsi qu'aux Dromaeosauridés, étaient de longueur inégale.


Squelette de Chirostenotes perglacilis


Pied de Chirostenotes

Une mâchoire inférieure et plusieurs dents sont, en plus de ces mains, attribuées à ce théropode. On pense cela car ces éléments ont été retrouvés à quelques kilomètres des mains, ce qui n'empêche pas de rester prudent, surtout que la mâchoire inférieure est fortement semblable à celle d'un Dromaeosauridé... Au total, pour Chirostenotes pergracilis
, on en connait une mandibule, un pied, deux mains, et divers éléments isolés. Pour Chirostenotes elegans, il est connu par une mandibule, trois pieds et un squelette partiel.


Source

Chirostenotes pergracilis


Mais Chirostenotes n'est pas le seul théropode mystérieux qui fut découvert et décrit durant les dernières décénies. La plupart sont soit très incomplets/fragmentaires, soit mal conservés. Citons par exemple Segisaurus (découvert en 1933 dans les terrains Jurassique Supérieur d'Arizona), Macrophalangia (provenant de la Red Deer River et décrit en 1932 par Charles Sternberg), Elmisaurus (théropode du Crétacé Supérieur, du désert de Gobi et qui fut décrit par Halszka Osmolska en 1981), ou même Avimimus, plus connu, dont un squelette incomplet fut décrit en 1981, par Kurzanov, etc...

Deux espèces :
Chirostenotes pergracilis (Gilmore, 1924)
Chirostenotes elegans (Sues, 1997)