Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Les différentes roches

Les roches sédimentaires. On appelle sédimentation, la formation des sédiments. Celle-ci se fait par des dépôts successifs dans un milieu fluide. On distingue 3 types de sédimentation :
- détritique, lorsqu'il y a une destruction de roches préexistantes (conglomérats, sables, grès etc...)
- biologique, lorsqu'il y a une accumulation de restes d'organismes morts comme les coquilles, ou de bioconstructions comme les coraux.
- chimique, lorsqu’il y a des réactions chimiques en solution.
On appelle diagenèse la transformation des sédiments en une roche. Le faciès est l’ensembles des caractères d’un dépôt, qu’ils soient lithologiques (lithofaciès) ou paléontologiques (biofaciès).

Les roches magmatiques. Elles se forment à température très élevée lorsque le magma remonte vers la surface. On distingue là aussi, différents types : les roches volcaniques ou effusives, lorsque le magma atteint la surface. Celles-ci sont surtout formées de laves. Le basalte a une structure microlitique, car on y trouve quelques phénocristaux, des microlites, et une partie amorphe appelée le verre. Les roches intrusives se sont formées en profondeur, assez pour que la cristallisation des minéraux soit totale, grâce à un lent refroidissement : on dit que la roche a une structure grenue.
La croûte océanique est formée de roches magmatiques. A la surface, sous les sédiments, on trouve du basalte, puis du gabbro, et enfin de la péridotite sous la limite de Moho. Ce minéraux sont tous des silicates (SiO4). La croûte continentale, elle, est constituée de granite.

Les roches métamorphiques. Elles proviennent de la transformation de roches préexistantes, lorsque les conditions thermodynamiques sont élevées. Ainsi, les anciens minéraux sont transformés en nouveaux. Cela dit, les roches métamorphiques, ont été à l’origine, sédimentaires ou éruptives.

Charles Pomerol, Yves Lagabrielle et Maurice Renard, Éléments de géologie, 13e édition, Dunod, 2005, 762 p.

Par Sylvain Demanie