Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 
     Paléontologie
   
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- Sur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection
 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Le tigre à dents de sabre, ou  Smilodon

Le smilodon ou tigre à dent de sabre était un animal de la famille des félidés qui vivait en Amérique entre 2,5 millions d'années et 10 milliers d'années. Son comportement social et sa taille le rapprochaient du lion, mais il ne possèdait sûrement qu'une courte crinière et était sans doute tacheté. Sa queue était courte et ses griffes, comme la plupart des grands félins, étaient longues et rétractiles. Smilodon (dents en couteaux) doit son nom à ses gigantesques canines de 18 cm lui servant sans doute à « poignarder » ses victimes.

Espèces et parentés :
Smilodon est un Smilodontini, tribu comprenant également Paramachairodus et Megantereon. Il existait 3 espèces de Smilodon :

- Smilodon gracilis : La plus petite des 3 espèces, également la plus ancienne. Il vivait aux États-Unis au début du Pléistocène.

- Smilodon fatalis :
De la taille d'un lion, il était sociable et vivait au sud des États-Unis pendant pratiquement tout le Pléistocène. Deux sous-espèces : S. fatalis floridanus (de Floride) et S.fatalis californicus (sud des USA, jusqu'au Pérou)

- Smilodon populator (S. neogaeus) :
La plus grande espèce, il était sociable et vivait dans le bassin brésilien pendant la fin du Pléistocène.

Comportement social :
Le Smilodon était sans aucun doute une espèce vivant en groupes bien hiérarchisés, à la manière du lion. Des traces retrouvées sur les fossiles de La Brea montrent des traces de blessures et de guérisons, cela prouve que les membres s'entraidaient.

La Chasse :
Smilodon était un terrible chasseur, on pense qu'il chassait des bisons (jeunes ou malades), des chevaux et des camélidés. On sait qu'il était également charognard car beaucoup de ses fossiles ont été retrouvés autour d'autres fossiles à La Brea. Smilodon n'était pas le plus grand prédateur nord-américain du Pléistocène, il était contemporain de Panthera leo atrox (lion américain) et Arctodus simus (Ours à face courte), les deux plus grands prédateurs de l'époque.