Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Les thérapsides

Des Estemmenosuchus sont surveillés par un Eotitanosuchus

Les thérapsides (Therapsida), aussi appelés reptiles mammaliens, sont parmi nos ancêtres. Ils sont les successeurs des pélycosauriens dans la lignée synapside. Ils présentent bon nombre de traits "mammaliens", et en particulier une plus grande fenêtre derrière chaque orbite oculaire, moins de dents sur le palais, et un dentaire plus gros - il s'agit de l'os qui porte les dents, à la mâchoire inférieure. Chez ces premiers reptiles mammaliens, le dentaire n'était que l'un des nombreux os qui constituaient la mâchoire inférieure; chez les mammifères actuels, il n'y a plus que lui et il est devenu plus gros. Il est à noter que dans l'évolution mammalienne, l'organisation de la dentition a revêtu une importance cruciale : c'est seulement chez les mammifères que l'on trouve de nombreux types différents de dents, chacun ayant ses fonctions particulières.

Les thérapsides de la fin du Permien se répartissent en quatre groupes : les dinocéphaliens, les dicynodontes, les gorgonopsiens et les thérocéphales.

Les reptiles mammaliens furent pratiquement anéantis à la fin du Permien, ayant perdu toutes leurs fammiles à l'exception d'une ou deux. Quelques thérocéphaliens survécurent, n'occupant que des rôles écologiques mineurs. Lystrosaurus fut à l'avant garde d'un rétablissement significatif des dicynodontes. Mais la plus importante lignée de reptiles mammaliens du Trias sera celle des cynodontes.

Sources :
Benton M. dans The Book of Life, Gould S.J., Ed. Ebury Hutchinson, Londres, 1993.

Voici des reptiles mammaliens :

Le dimétrodon
L'édaphosaure
Le gorgonopsien
Le diictodon
Le cynodonte
Le placerias
Le cynognathus
Le thrinaxodon
Le lystrosaure
Le dicynodonte

Le Dimétrodon



Le dimétrodon était un reptile mammalien au crâne synapside.
D'une longueur de 3,3 à 3,5 m et d'un poids de 250 kg, il a prospéré dans la période du permien entre 290 et 250 millions d'années. C'était un carnivore aux dents effilées et un lointain ancêtre des mammifères.

L'immense « voile » cutané qu'il avait sur le dos lui servait à réguler sa température (absorption ou évacuation de chaleur, selon ses besoins).

Le Placerias



Placerias n'est pas un dinosaure, il fait partie de la grande famille des Dicynodontes bien avant le dinosaure. A l'époque du Trias il vivait sur la pangée, herbivore vivant en troupeaux, il était muni de deux défences très courtes qui lui servaient a déterrer les racines dont il avait besoin pour ce nourir, et pour parader pendant les périodes d'amour.

Il est certain que cet herbivore de 3-4 tonnes servait de repas aux predateurs les plus féroce comme le Postosuchus. Il disparut probablement à cause de sécheresses trop longues.

Le cynodonte

Le cynodonte est un reptile mammalien. Il vivait entre 280 MA et 220 MA. Au Permien, Il se nourrisssait de poissons et au Trias, il se nourrissait de petits cœlophysis. Il pondait des œufs et à la naissance des petits, la femelle cynodonte donnait du lait. Ils ne peuvent pas défendre leurs petits des dinosaures carnivores, car chaque soir, les cynodontes adultes chassent.



Liste de familles de cynodontes :
Cynognathidae
Thrinaxodontidae
Chiniquodontidae
Tritheledontidae
Probainognathidae
Diademodontidae
Trirachodontidae
Traversodontidae
Tritylodontidae
Procynosuchidae
Galesauridae

Liste de genres de cynodontes :
Cynognathus
Procynosuchus
Thrinaxodon
Exaeretodon
Massetognathus
Ecteninion
Probainognathus
Diademodon
Traversodon
Ischignathus
Beinotherium
Tritylodon
Oligokyphus
Kayentatherium

Le Cynognathus

Les très évolués cynodontes (tels Thrinaxodon et Cynognathus) apparaissent comme les précurseurs directs des mammifères.

Le Cynognathus était un reptile prédateur du Trias inférieur. Des fossiles ont été trouvés en Afrique du sud, en Amérique du sud, en Chine et en Antarctique.

Le Cynognathus (longueur d'environ 1m) présentait un aspect voisin de celui du blaireau mais avec une tête plus large et une queue plus courte. Doté de puissantes mâchoires à denture de mammifères, il se nourrissait en fouillant le sol à la recherche de petits animaux et de végétaux.



Seul le genre Lystrosaurus (un herbivore massif de 1 à 2 mètres de long) survécu à l'extinction permienne ; il se répandit alors dans le monde entier pour constituer jusqu'à 90% des fossiles sur certain sites.

Caractéristiques :
Période d'apparition : début du Trias.
Il avait plutôt une grande tête et une petite queue mais aussi deux petites cornes au bout de la tète. Il a 425 millions d'années et appartient au groupe des dicynodontes.

Par Dinoland