Bienvenue sur Gigadino !
Forum                             T'chat                             Livre D'or                             Me contacter
 

     Paléontologie
   

     Littérature
  Documentaires :

Romans :
- Jurassic Park

Bandes desinnées
- Jurassic Park ; la BD du film
 
 
      Films & DVD
 

- Jurassic Park
- Le Monde Perdu
- Jurassic Park III
- Dinosaure
- S
ur la Terre des Dinosaures
- L'incroyable aventure de Big Al
- Prehistoric Park

Coffrets et objets dérivés

- Jurassic park - Trilogie Ultimate Collection

 
 
     Jeux videos
  Super Nes :
- Jurassic Park

Game Cube :
- StarFox Adventure
- Turok Evolution

Xbox :
- Dino Crisis 3
- Jurassic Park : Opération Genesis
Turok Evolution

GBA :
- Jurassic Park III : Dino Attack

Ordinateur :
- Zoo Tycoon : Dinosaur Digs
- Turok Evolution
- Jurassic Park : Opération Genesis
 

Extra
   
Les Fossiles de Midi-Pyrennées
Les fossiles de cette région sont très diverses :
-Des dinosaures
-Des reptiles fossiles
-Des mammifères
-Des ptérosaures
-Des poissons
-Etc...



La faune fossiles de Midi-Pyrénnées

Les dinosaures de cette région sont très connu. C'est dans cette région que ce trouve Espéraza. En 1989, à Espéraza, dans le département de l’Aude, à soixante kilomètre de Perpignan une importante fouille eu lieu. On a découvert des fossiles où affleure les roches du Crétacé (-75 à 65 MA) qui est vraiment riche en œufs fossiles. C’est un des gisement, le plus riche en œufs fossiles de France. Trois ans plus tard fût ouverts le premier musée européen entièrement consacré aux dinosaures. Différentes espèces de dinosaures ont été retrouvés, les plus connu sont les Titanosaures, avec Ampelosaurus. Rhabdodon et Struthiosaurus ont été découvert assez abondamment sur ce gisement. On retrouve aussi des Dromaéosauridés. Ce sont pour la plupart des dents de Dromaeosauridés non-identifié, compte tenu du peu de fossiles que l'on retrouve d'eux. C'est justement en 2002 qu'on retrouva un squelette de Titanosaures nommé Eva. Qui semblerait-il est assez bien conservé, ainsi que plutôt complet. ('"Eva bien!?")



On ne retrouve que peu de restes de reptiles. La plus part du temps on retrouve "seulement" des dents, ou quelques os. Les tortues et les crocodiles sont les fossiles les plus courant de reptiles. Les reptiles retrouvés datent principalement du Crétacé. Les ptérosaures devaient être fréquents à l'époque, même si les restes sont plutôt rare. Les Pterosaures vivaient plutôt sur la côté en raison des vents qui leur permettaient de planer beaucoup mieux. En plein millieu d'un continent le vent est beaucoup moins puissant.

Les mammifères qui ont été retrouvé dans la région eux sont du Miocène. A cette époque cette région devait être beaucoup plus chaude qu'aujourd'hui en raison de sa position géologique de l'époque. Grâce à cette chaleur les mammifères étaient plus grands, mais pas beaucoup plus grand. Les mammifères devinrent de plus en plus imposant au fil des millions d'années. Les fossiles de mammifères sont de plus courant vers la fin du Pliocène.

La flore fossiles de Midi-Pyrénnées

La flore devait être pareil que tous les autres gisements de fossiles du Crétacé de France. (Un climat tropicale, permettant la colonisation rapide des fougères, et des arbres tropicaux.) Sur terre, les plantes se modernisent, bien que les herbes n'évoluent pas avant la fin de cette période. Les plantes à fleurs sont bien établies. Les conifères évoluent en des formes modernes. Les premiers représentant d'arbres modernes apparaissent tels les figuiers, sycomores et magnolias. Les pins et les autres plantes du Jurassique continuent d'exister en restant très courant, mais les plantes au ras-du-sol commencèrent à les supplanter, les dinosaures comme les Ankylosaures apparaissent. Les Sauropodes eux disparaissent au fur et à mesure même si les Titanosaures sont très nombreux.

Bellevue

C’est à Bellevue que Le Loeuff à découvert en 1995 « Ampelosaurus atacis ». Rhabdodon et Struthiosaurus ont été découvert assez abondamment sur ce gisement. Et un fossile d’un Dromaéosauridés.
Mais des Ptérosaures, oiseaux, crocodiles, tortues, et poissons. Aussi on a découvert des invertébrés. Le site est ouvert au public du 01/07 au 31/08 à Campagne-sur-Aude, à 5 minutes du musée (visites commentées). Des visites thématiques sont prévues pour les groupes scolaires.
‘’Depuis 1989, des fouilleurs bénévoles participent durant les mois de Juillet et Août à l'extraction d'ossements fossiles de dinosaures et autres vertébrés du Crétacé supérieur. Les techniques classiques d'extractions d'ossements de grande taille sont mises en oeuvre : dégagement des fossiles au marteau et burin, consolidation à l'aide de résine, repérage des ossements sur un plan, réalisation de coques de plâtre pour le transport des découvertes au laboratoire du Musée.
Près de 1500 os fossiles ont été prélevés. La majorité d'entre eux a été transportée dans le lit d'un fleuve il y a environ 70 millions d'années et s'est accumulée généralement sans conserver de connexion anatomique.’’

Cruzy

Cruzy a commencé à être fouillé en 1992. On y découvre à peu près la même qu’à Bellevue, on y trouve des fossiles du Campanien supérieur-Maastrichtien inférieur.



On y trouve des restes de poissons, d’amphibiens, de reptiles, d’oiseaux, Ampelosaurus, Rhabdodon, des dents de carnivore, appartenant à la famille des Abélisauridae de grande taille, et des restes de Dromeasauridae, de petite taille…


© Raul Martin

Le Bexen

Le Bexen, a commencé à être fouillé 1992, par l’équipe de chercheurs du musée des dinosaures d’Espéraza. On a découvert sur ce site des restes d’hadrosaures, nommé Pararhabdodon. On a également découvert des restes de Dromaéosauridae de tortues et crocodiles.

Beaucoup d’autres gisements du Crétacé supérieur du sud de la France sont fouillés par l'équipe du Musée des Dinosaures. Il s'agit d'une part de divers sites à oeufs situés à proximité d'Espéraza (Rennes le Château) et dans les Corbières, d'autre part de sites à ossements, localisés en Haute Garonne (Mérigon, l'Estaillat,...) et dans le Var (Fox Amphoux) et enfin de sites à empreintes de pas présents en Espagne (Fumanaya) et en Dordogne. De nouveaux sites contenant des restes de vertébrés du Crétacé supérieur sont régulièrement découverts à la suite de prospections effectuées par des membres de l'équipe ou des paléontologues amateurs travaillant en collaboration avec le Musée.

Par Nicolas